Au centre des controverses : Charles Chiniquy

couverture_chiniquy

Richard Lougheed

Clements Publishing, Toronto, 2015

Il y a deux cents ans au Québec est né l'auteur canadien le plus publié. Il a été considéré comme un orateur supérieur au premier ministre Wilfrid Laurier et au politicien Joseph Papineau. La plupart des ménages du Québec ont eu un portrait de lui lorsqu'il a réussi à convaincre la moitié des Québécois de signer un voeu de tempérance. Il a fait le tour du monde anglo-saxon jusqu'à 88 ans et a attiré de grandes foules. À sa mort, il y a un peu plus de cent ans, le New york Times et le Times de Londres lui ont donné les manchettes. Ses livres sont tous encore en version imprimée dans de nombreuses langues et son nom apparaît sur des milliers de sites Internet. Pourtant, peu de Canadiens de notre génération ont entendu parler de lui. Le fait que Charles Chiniquy ait quitté le sacerdoce catholique et soit devenu un pasteur presbytérien au 19e siècle a conduit inévitablement à des polémiques et à des interprétations opposées de sa vie. Ce livre tente d'aller au-delà de la propagande et de mieux comprendre la vie de cet homme remarquable...

Procurez-vous cette publication:

À la réception de l'ETEQ (quantité limitée)