Actualité

Mot du doyen académique (janvier 2019)

Un ange (l’Esprit de Dieu) adressa la parole au diacre Philippe pour lui donner des instructions précises sur la situation d’un certain eunuque éthiopien qui rentrait chez lui sans comprendre ce qu’il lisait (Actes 8.26-40). Si la lecture des textes sacrés était un début de foi prometteur, Philippe savait qu’il fallait ajouter à la lecture la compréhension. L’Esprit de Dieu est un évangéliste mais, aussi un pédagogue qui s’arrange pour que celui qui lit ait l’opportunité de comprendre. Ici, cette compréhension passe par l’autre, par Philippe, qui guide celui qui lit. Parce que Philippe était préparé, il a su annoncer la bonne nouvelle de Jésus, et ce, précisément à partir du texte que lisait l’homme dans son char.  

Votre session est plus qu’une liste de cours, d’horaires, de travaux et d’examens. C’est une saison de préparation car, des Éthiopiens vous attendent!  
N’en doutons pas. L’Esprit connait les cœurs et nous dirige vers ceux qui le cherchent. Le texte biblique nous promet une vérité qui sauve.  Le serviteur audacieux pose la bonne question et accompagne de sorte que le lecteur (ici l’Éthiopien) passe de la lecture (du livre) à la foi, du char à l’eau du baptême. Esprit, Écritures et communauté travaillent ensembles. La formation à l’ETEQ vous prépare à entendre l’Esprit, à comprendre le texte biblique et à répondre par «OUI»  à ceux qui vous demanderont le baptême de la foi en Jésus. 

Bonne session!