Accueil

L’École de Théologie Évangélique du Québec (ETEQ) a le plaisir de vous convier à son 1er colloque de la série « Église et Interculturalité », les 7 (en soirée) et 8 novembre (toute la journée).

INTERCULTURALITÉ ET THÉOLOGIE PASTORALE :

DÉFIS ET PERSPECTIVES POUR L’ÉGLISE

Logo colloque

Ce colloque est ouvert à tous ceux qui s’intéressent à la réalité des églises et de la pratique pastorale au Québec en lien avec la diversité culturelle ainsi qu'à toute la communauté académique (professeurs, chercheurs et étudiants) qui réfléchit sur les aspects théologiques de l’interculturalité.

Nous avons l’honneur de recevoir comme conférencier principal Jean-Claude Girondin, docteur en sociologie (EHPE), professeur associé de la Faculté Libre de Théologie Évangélique (Vaux-sur-Seine, France), pasteur mennonite, auteur et conférencier sur les questions de la diversité culturelle et de l’altérité.

La langue privilégiée du colloque est le français. Des interventions en anglais sont toutefois possibles.

La programmation préliminaire du colloque est maintenant disponible. Inscription en ligne. Paiement sur place.

Les membres du comité académique du colloque sont : Ruth Labeth (présidente), Martin Bellerose, Jean-Christophe Bieselaar et Jean Martin.

 

Argumentaire

Il ne vous a pas échappé que depuis quelques années déjà la question interculturelle a bonne presse et s’invite dans pratiquement tous les débats de la vie publique ou privée (politique, sociale, religieuse, familiale). Nos Églises évangéliques, ici au Québec, ne font pas exception (la diversité culturelle n’est pas un choix, elle est un fait de société). Certaines d’entre elles ont choisi l’homogénéité culturelle voire ethnique et tentent d’éviter ainsi les tensions émanant de rencontres et d’interférences pluriculturelles. Mais pour bien d’autres, la réalité de l’interculturalité n’est plus un défi à relever mais une crise à gérer face à des inconforts que génère l’altérité, la différence. C’est non seulement le ministère de l’accueil et de l’hospitalité, valeur essentielle de l’Église, qui est mis à mal, mais bien aussi le ministère de la célébration dominicale.

C’est cette situation du terrain qui rend plus urgente une réflexion approfondie, pratique et théorique sur la réalité multiculturelle de l’Église au Québec et sur la gestion de situations conflictuelles. Ce colloque théologique et pastoral offrira donc l'occasion d'analyser, d’échanger et de partager des expériences interculturelles que les Églises sont en train de vivre. Nous aspirons également à ce que cette première rencontre Interculturalité et Église soit au-delà des échanges cognitifs, un message d’espoir et d’apaisement.

 

Appel à communications pour les panels ateliers

Pour le deuxième jour du colloque, le vendredi après-midi, se tiendront en parallèle des ateliers regroupés en deux séries de panels (A et B). Le français est la langue privilégiée, mais des communications en anglais ne sont pas exclues.

Un modérateur coordonnera chaque panel qui aura une durée d’1 heure et demie dont 20 à 30 minutes d’échange et de discussions à la fin des communications. Au maximum 3 communications par panel seront retenues de 20 minutes chacune. Nous souhaitons mixer les communications scientifiques et les présentations d’expériences de terrain, de projets…  Vous êtes par conséquent invités à nous envoyer vos propositions. Chaque proposition devra contenir les éléments suivants :

  1. informations personnelles : Nom, prénom, adresse de courriel, tél.
  2. une brève biographie : parcours académique; appartenance institutionnelle (s’il y a lieu) et/ou ecclésiale et/ou associative
  3. titre de la communication
  4. résumé de la communication (max. 250 mots)

Le comité de planification constituera des panels-ateliers thématiques en fonction des propositions reçues. Ces propositions pourront se référer à une ou plusieurs de ces thématiques :

  1. Leadership/ministère pastoral interculturel     
  2. Culte/liturgie et diversité culturelle      
  3. Bible et interculturalité
  4. Ministères en contexte urbain et multiculturel
  5. Action sociale
  6. Pluralité culturelle de l’Église au Québec
  7. Implantation d’Église en contexte pluriculturel

 

Présentation des conférenciers

BELLEROSE, Martin est chargé de cours en théologie pratique et en patristique à l ’ETEQ et professeur associé à la FTSR-UL. Il enseigne, entre autres, le cours d'« Études pastorales : foi et migration (défis ecclésiologiques). » Il est titulaire d’un doctorat en théologie (Ph.D) de la Pontificia Universidad Javeriana de Bogotá (Colombie) et d’une Maîtrise en théologie de l’Université de Montréal. Sa vie familiale et son parcours académique l’ont conduit à être confronté aux réalités de l’interculturalité et aux défis de la migration. Son enseignement (à l'ETEQ et à l’Institut de Pastorale des Dominicains dont il est le directeur) et ses recherches portent sur la théologie de la migration qu’il aborde à partir des expériences migratoires des récits bibliques. Ses autres expertises académiques sont : religion et la sphère publique, sortie de la religion, religion et laïcité en Occident, Saint Augustin et Dieu et la Trinité. Il est conférencier et auteur de nombreux articles académiques dont ses dernières contributions dans la revue Lumen Vitae (avril- mai-juin 2019), « Les migrants dans la Bible. Une inspiration vers un agir pastoral renouvelé » et dans Science et Esprit, « Dimension pneumatologique de la philoxénie : la praxis de l’hospitalité comme don de l’Esprit » (septembre 2019).

BIESELAAR, Jean-Christophe est professeur en études pastorales à l'ETEQ et directeur des études de 2e cycle. Entre autres, il enseigne le cours d'« Interculturalité et foi dans le couple, la famille et l'Église. » Il est aussi professeur associé à la FTSR-UL. Il partage son temps entre l’ETEQ et l’Église de l’Alliance chrétienne et missionnaire de Gatineau où il est pasteur principal. Il a étudié les sciences politiques à The American University of Paris (B.A), la théologie pratique et la relation d’aide à Alliance Theological Seminary, à Nyack aux États-Unis (M.Div.), et l'apologétique à Westminster Theological Seminary sur le campus de Philadelphie (Th.M.) Il détient un doctorat (Ph.D) de King’s College London – University of London où il a rédigé une thèse interdisciplinaire en sociologie, psychologie et théologie pratique sur la problématique de l’interculturalité au sein du couple dans l’Église : « Developping a Christian Theology for Ministering to Intercultural Couples. » Chargé de cours à l’Institut Protestant de Théologie de Paris pendant sept années, il a été aussi pasteur à New York dans une église chinoise de 2e génération pendant trois ans, puis dans une église multiculturelle dans le quartier des affaires de Paris entre 2002 et 2012 (Église Protestante Évangélique de la Défense) où son travail pastoral interculturel a été souligné par le magazine Christianity Today. Il s’est impliqué comme pasteur associé de paroisse de 2012 à 2016 à The American Church in Paris où il a rencontré de nombreux couples pour leur préparation au mariage et occasionnellement y a prêché et célébré diverses cérémonies. Il est aumônier des hôpitaux certifié (CPE) et a exercé dans un hôpital à New York et au sein de cinq hôpitaux parisiens de l'Assistance Publique des Hôpitaux de Paris (APHP) dont l’hôpital Pitié Salpétrière. Conférencier reconnu en Europe et au Québec pour son expertise en interculturalité, il a rédigé plusieurs chapitres sur l’interculturalité des couples dans différents ouvrages, a été interviewé et consulté par différents médias (TF1, France 5, M6, BBC, ZDF, Réforme) et a publié un livre, Viv(r)e le couple interculturel ! (Farel, 2014).

GIRONDIN, Jean-Claude est pasteur d’une Église protestante mennonite d’expression multiculturelle de la région parisienne. Diplômé en théologie de la Faculté Libre de Théologie Évangélique (FLTE, France), il est aussi titulaire d’un doctorat en sociologie de l’École Pratique des Hautes Études (EPHE-Paris, France). Il s’intéresse particulièrement au multiculturalisme – l’interculturalité ecclésiale ou inter-ecclésiale – ainsi qu’au protestantisme antillais, aux Églises issues de l’immigration et à l’histoire de la traite et de l’esclavage des Noirs. Dans le cadre de ses cours à la FLTE, il intervient sur le thème de la « gestion pastorale de la diversité culturelle » et sur celui de l’« émergence, la croissance et l’apport des Églises de migrants ». Il se sent proche des valeurs fondamentales qui ont caractérisé le message et l'action de Martin Luther King (MLK) en faveur des droits civiques des Noirs aux USA et s’inspire de la pensée de l’essayiste martiniquais Édouard Glissant pour redynamiser l’hospitalité évangélique. Jean-Claude GIRONDIN occupe également le poste de Directeur du Département Action et Formation au sein de "Agapé France", une association chrétienne protestante évangélique qui désire faire connaître le message de Dieu, l’Évangile, au plus grand nombre et cherche à construire des passerelles avec la société moderne.

À ce titre et de part ces domaines d’expertise, il est souvent sollicité comme conférencier par des églises ou des institutions universitaires et est régulièrement invité par plusieurs médias tels que Campus protestant, Réforme, ZeMag ou encore Guadeloupe 1ère. Il a organisé plusieurs colloques et rédigé des ouvrages et articles sur MLK ainsi que sur les questions d’interculturalité en église, de missiologie, de migration et d’esclavage.

PARÉ, Marc est professeur en Écritures Saintes à l’ETEQ et professeur associé à la FTSR-UL. Il est titulaire d’une Maîtrise ès arts en Ancien Testament et d'une Maîtrise ès arts en Nouveau Testament de Fresno Pacific University Biblical Seminary, Californie, États-Unis. Il a été chargé de la révision de la traduction d’Ézéchiel pour la Bible Nouvelle Français courant, Alliance Biblique Universelle, qui paraît cet automne. Il a également collaboré à la production des notes pour la Bible d’étude La Bible expliquée, Alliance Biblique Universelle, 2004 pour les livres de Jérémie, Lamentations, Jacques et 1 et 2 Pierre. Il est l’auteur du livre Osée, c’est osé ! Le prophète de l’amour de Dieu, un Dossier Christ seul des Éditions mennonites (France) paru en 2013 et co-auteur du livre Le célibat des prêtres, Collection Dialogues, Médiaspaul, 2012. 

VACARU, Nadia-Elena est titulaire de la Chaire de leadership en enseignement Marie-Fitzbach en pastorale et éthiques sociales à la Faculté de Théologie et de Sciences Religieuses de l'Université Laval. Sa double formation (en théologie et en géographie) et son parcours professionnel démontrent un intérêt spécial pour les questions sociales vues dans une perspective religieuse, plus spécialement dans le domaine de l'éducation. Elle est titulaire d'une maîtrise en théologie catholique (spécialisée en assistance sociale), aussi que d'un doctorat en théologie. Sa thèse, soutenue en 2013, portait sur la doctrine sociale de l'Église.

Ses recherches sur la pastorale de la famille dans un contexte d’immigration l'ont mise en contact direct avec des communautés d'immigrants, ce qui lui a permis de comprendre plus finement encore les enjeux et les réalités socioéconomiques auxquels sont confrontées ces populations défavorisées et à risque (ayant souvent des situations familiales fragiles, voire défaillantes).

 

Programme


Jeudi 7 novembre (soirée)

17h00 Accueil et inscriptions
18h30 Allocutions de bienvenue par Jean MARTIN (directeur général et doyen de l’ETEQ) et Ruth LABETH (présidente du comité du colloque)
18h45 Conférence d’ouverture : « L’exercice du ministère pastoral face au défi de la pluralité culturelle et de l'altérité » par Jean-Claude GIRONDIN 
19h20 Panel de diplômés de 2e cycle (ETEQ/ULaval) (Panelistes : Elizabeth MARTIN, Dominique MOKO, Medjiko TCHOUGBOUI. Modérateur : Martin BELLEROSE)
20h10 Cocktail de bienvenue


Vendredi 8 novembre (matinée)

8h00 Accueil et inscription aux ateliers
8h45 Présentation des conférenciers
9h00 Première Conférence : « La traduction de la Bible : entre inculturation et accommodement  »  par Marc PARÉ (ETEQ)
9h30 Deuxième Conférence : « L'Église aux avant-postes de la solidarité envers les immigrants » par Nadia-Elena VACARU (ULaval)
10h00 Échanges avec le public
10h20 Pause – Collation – Visite des kiosques
10h45 Troisième Conférence : « Une Église "inconfortable" moteur de praxis en contexte pluri-culturel » par Martin BELLEROSE (ETEQ)
11h15 Quatrième Conférence : « Accompagnement pastoral des couples interculturels : éclairages bibliques » par Jean-Christophe BIESELAAR (ETEQ)
11h45 Échanges avec le public
12h00 Dîner (inclus avec l'inscription)


Vendredi 8 novembre (après-midi)

13h30

Panels Série A (choisir 1 panel parmi les trois thématiques)
Les thématiques des panels ci-dessous peuvent être sujets à changements

  • (A1) Ministère pastoral et interculturalité  Jean-Claude GIRONDIN : « Le ministère pastoral : entre le langage de Babel et la Pentecôte » / Meine VELDMAN : « Ministère pastoral, interculturalité et la notion de péché »
  • (A2) Culte/liturgie en contexte pluriculturel  Ruth LABETH : « De la rencontre culturelle à l'uni-diversité : un défi pour le ministère musical » / Kyvenz AMÉDÉE : « Un culte pour toutes les nations »
  • (A3) Pluralité culturelle de l'Église au Québec et reconfigurations de celle-ci  Richard LOUGHEED : « Histoire de l’Église évangélique au Québec et enjeux interculturels. » / Tchougboui MEDJIKO : « Le dialogue : facteur de cohésion de l’interculturalité au sein de l’Église » 
15h00 Pause – Collation – Visite des kiosques
15h30

Panels Série B (choisir 1 panel parmi les trois thématiques)
Les thématiques des panels ci-dessous peuvent être sujets à changements

  • (B1) Migration (hospitalité) et interculturalité dans la Bible  Ruth LABETH : « Le livre de Ruth : l’accueil de l’étranger dans sa praxis contemporaine » / Martin BELLEROSE : « L'hospitalité de Boaz et les défis du ministère auprès des travailleurs agricoles venus d'ailleurs »
  • (B2) Implantation d'Église et interculturalité Richard LOUGHEED : « Les défis d'un virage multiethnique dans une Église locale » / Jose DA SILVA : « Implantation d’église et ethnicité : quelle Église pour le Québec ? »
  • (B3) Urban Ministres in a Multicultural Environment  Adam D. : « Language over Methods: The Challenge of Reaching Linguistically Isolated Groups in an Urban Setting  »  / Richard PLATT : « Welcoming Ministries in Montreal »  
17h00 Réponse pastorale à trois voix
17h20 Conclusion du colloque

 

Tarifs et inscription

L’inscription au colloque est OBLIGATOIRE pour tous les participants.  Date limite d’inscription : le 5 NOVEMBRE 2019.

Les frais d’inscription au colloque s’élèvent à 40$ pour les deux journées. Si vous n’assistez qu’à la soirée d’ouverture du jeudi soir (cocktail de bienvenue inclus), le prix est de 15$. Aucun paiement en ligne. Le règlement des droits d'inscription au colloque se fait sur place, aux heures suivantes : jeudi soir à partir de 17h30-18h15 et vendredi matin de 08h00-08h30.

Un tarif préférentiel est réservé aux étudiants universitaires.

Les inscriptions sont maintenant fermées

 

Adresse

L’ensemble du colloque se tiendra sur le campus de l’ETEQ :

4824, chemin de la Côte-des-Neiges, bureau 301
Montréal (QC) H3V 1G4

Tél. (514) 331-0878
Courriel : colloque@eteq.ca

 

Hébergement à proximité

Aucun hôtel n’est associé au colloque. Toutefois, voici quelques adresses utiles pour vous loger à proximité de l’ETEQ.

  1. Hôtel Terrasse royale – 5225 Côte-des-Neiges, Montréal – Tél. 888-347-2319 - à 10 minutes à pied de l’ETEQ.
     
  2. Ramada Plaza by Wyndham - 6445 Boulevard Decarie, Montreal - Tél. 800-854-9517 - à 40 minutes à pied ou 12 minutes en voiture de l'ETEQ.
     
  3. Et bien-sûr le site Airbnb pour un hébergement à des prix très abordables.

 

Bénévolat

Le comité organisateur sera heureux d’accueillir des bénévoles désirant s’impliquer dans un éventail de tâches de coordination et logistique permettant de contribuer directement au succès du colloque. Les bénévoles seront appelés à assumer diverses responsabilités logistiques avant, pendant et après le colloque. Les profils recherchés sont les suivants :

  • Préposé à l’accueil et aux inscriptions (jeudi soir et vendredi matin)
  • Préposé aux kiosques : accueil et orientation, préparation des espaces
  • Préposé au service alimentaire : collations, pause, dîner
  • Préposé à la logistique (préparation et nettoyage des salles ; chauffeur ; signalisation et affichage ; audio-visuel…)

Prendre directement contact avec Mme Danielle Lajeunesse via colloque@eteq.ca

 

Kiosques-Exposants

Le tarif est de 40$ par kiosque (une entrée par personne) et reste le même que vous soyez présents pour tout le colloque ou pour une demi-journée. Cliquez ici pour contacter le comité organisationnel et réserver votre espace dès à présent.

 

Organisateurs et partenaires

 

 

Nous souhaitons à remercier les organismes partenaires et nos associations d’églises qui ont rendu ce colloque possible